Accueil

Avec l’appui de l’Institut Français, du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, de l’Agence universitaire de la Francophonie et de l’Institut Franco-Argentin et de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Universidad Nacional de Cuyo, le Réseau sud-américain d’enseignants-chercheurs en langue française et cultures francophones (CLEFS-AMSUD) organise le colloque-séminaire de recherche «Francophonie et langue française: problématiques de recherche et d’enseignement en Amérique du Sud : didactiques, littératures, cultures et sociétés» qui se tiendra à l’Universidad Nacional de Cuyo (Mendoza, Argentine) les 4 et 5 décembre 2014. Cette manifestation s’inscrit dans les grandes lignes thématiques définies lors de la première rencontre des départements universitaires de français d’Amérique du Sud qui a eu lieu à São Paulo en septembre 2012 et dans le prolongement du premier colloque du réseau qui s’est tenu à l’Universidad de los Andes de Bogota en octobre 2013. Elle vise plus particulièrement cette année, par sa partie séminaire, l’élaboration de projets de recherche en réseau. Dans toute l’Amérique du Sud, le français a connu différentes étapes de diffusion qui ont permis la construction d’espaces francophones, où l’on communique, on crée et on partage, on enseigne et on apprend, on fait des recherches et on travaille en français ou avec le français. Cette présence du français a amené de nombreuses institutions privées et publiques dans les différents pays à organiser aussi bien l'enseignement de cette langue à tous les niveaux de l'éducation que la formation de professeurs. C’est ainsi que dans le cadre des contextes spécifiques déterminés par l’histoire sociale et culturelle des pays et par la tradition des pratiques éducatives propres aux différentes régions, des travaux sont déjà menés ou se trouvent en cours de réalisation. Ce colloque-séminaire est ainsi centré sur la question des langues et des cultures francophones sous toutes leurs formes et dans tous leurs états en Amérique du Sud et vise les chercheurs de l’ensemble des domaines concernés.

Personnes connectées : 1